COMMENT PROCÉDER AU VOTE ?

La date des élections pour la Chambre des salariés, qui se déroulent par correspondance, est fixée au 12 mars 2019.

Chaque électeur élit ses représentants dans le groupe socioprofessionnel dont il fait partie (sidérurgie, autres industries, construction, secteur financier, autres services, administrations et entreprises publiques, santé et action sociale, CFL, retraités) au sein de la Chambre des salariés.

COMMENT LE BULLETIN DE VOTE EST-IL TRANSMIS AUX ÉLECTEURS ?

Fin février 2019 au plus tard, le Président du bureau électoral transmet par simple lettre à la poste, les bulletins de vote aux électeurs par courrier à leur domicile.

Ce courrier comprend les bulletins de vote qui sont placés dans une enveloppe, dite enveloppe neutre, laissée ouverte et portant l’indication « Élections pour les chambres professionnelles, loi du 4 avril 1924 », ainsi que la désignation du groupe socioprofessionnel auquel l’électeur appartient.

Une deuxième enveloppe, également ouverte, est jointe à l’envoi et porte l’adresse du Président du bureau, le numéro d’inscription sur la liste électorale ainsi que la mention « Port payé par le destinataire ». (enveloppe de renvoi).

Obtention du bulletin de vote fin février 2019

Expédié par courrier par le bureau électoral :

DE QUELLE MANIÈRE L’ÉLECTEUR REMPLIT-IL CONCRÈTEMENT SON BULLETIN ?

Les bulletins de vote reproduisent le numéro des listes de candidats, leur dénomination ainsi que les nom et prénoms des candidats.

Chaque électeur dispose d’autant de suffrages qu’il y a de délégués effectifs et suppléants à élire dans son groupe socioprofessionnel.

Le bulletin ci-dessous pourrait correspondre à une liste présentée dans le groupe n°1 (sidérurgie) dans lequel il y a 5 membres effectifs et 5 membres suppléants à élire. Chaque liste est surmontée d’une case réservée au vote de liste ; deux autres cases se trouvent à la suite des nom et prénoms de chaque candidat.

Exemple d’une liste

Lorsque 5 membres effectifs et 5 membres suppléants sont à élire.
La liste est composée de 10 candidats classés par ordre alphabétique.

Pour remplir son bulletin, l’électeur peut procéder de trois manières :
  • Soit il vote pour une seule liste en remplissant le cercle de la case placée en tête de liste ou en y inscrivant une croix (+ ou x). Il adhère ainsi à cette liste en totalité et attribue automatiquement une voix à chacun des candidats de cette liste (suffrage de liste).
  • soit il répartit ses voix dans les cases derrière les noms des candidats d’une même liste et peut ainsi attribuer toutes ses voix aux candidats d’une même liste ;
  • ou il distribue ses voix dans les cases derrière les noms des candidats de différentes listes (panachage). Il dispose d’autant de voix qu’il y a de candidats à élire. Il peut attribuer au maximum deux suffrages par candidat.
    Dans notre exemple du groupe n°1, l’électeur dispose donc au total de dix voix. Chaque croix (+ ou x) inscrite dans l’une des deux cases réservées derrière les noms des candidats vaut une voix.

Il faut choisir un de ces 3 modes de vote. Si l’électeur combine p. ex. mode A et mode B, le bulletin est invalide.

COMMENT RENVOYER LE BULLETIN AU BUREAU ÉLECTORAL ?

Après avoir exprimé son vote, l’électeur plie le bulletin à angle droit et le place dans l’enveloppe neutre qu’il ferme.
L’électeur place celle-ci dans l’enveloppe de renvoi portant l’adresse du Président du bureau électoral, signe à l’endroit indiqué sur cette enveloppe pour la signature de l’électeur, ferme l’enveloppe et la renvoie par simple dépôt dans une boîte aux lettres, et cela dans un délai suffisant pour qu’elle puisse parvenir au Président du bureau électoral pour la date du jour du scrutin (soit le 12 mars 2019) au plus tard.

L’enveloppe peut être postée depuis le Luxembourg ou de l’étranger.

Il n’est pas nécessaire de mettre un timbre sur l’enveloppe.

Renvoi du bulletin de vote pour le 12 mars 2019 au plus tard